Elisabeth Fischbach
Plasticienne

Peintures sur toile / techniques mixtes

Peindre jusqu’à ce qu’il se passe « Quelque chose »...
« Quelque » et « Chose » pour parler d’ indéfinissables.
La recherche d’une adéquation entre pinceaux, couleurs, et gestes et ce qui advient quand justement on ne veut plus rien d’attendu.
Parfois c’est immédiat, parfois c’est un long temps de maturation.
Peindre et basculer de monde en monde, jusqu’à obtenir ce « quelque chose » qui parle, et dit dans le for intérieur : « C’est là tu es arrivé...
oui... alors c’est comme arriver au port après un voyage en haute mer ».

« Pensées sauvages 2018» m’a fait cheminer au travers de cinq ou six toiles vers « Quelque chose ».
Ce Quelque Chose est advenu.. c’est une histoire qui parle de réceptacles de coupes, de trophée-calice, de maisons... émergeant du chaos et de la terre... et que sais -je encore ?
Voici mes pensées « Sauvages » retranscrites pour ces moments de création en formes et couleurs.